NKM aurait dû faire appel à Olivia Pope. Qui ? Olivia Pope. La spin Doctor de Scandal. Celle qui règle tous les problèmes de la Maison-Blanche. Grâce à elle, les époux présidentiels, qui se détestent, voire se haïssent dans l'intimité, réussissent à donner l'illusion d'un couple heureux dès que les caméras sont de sortie. Même les enfants, écœurés par les trahisons respectives de leurs parents, filent doux comme des agneaux quand Olivia s'en mêle. Et que dire du B613, ce mystérieux groupe qui tient à la fois du FBI, de la CIA et du KGB, dont le chef prétend agir uniquement dans l'intérêt de la république, même si cela inclut tortures, kidnappings, et meurtres de certains proches.

Eh bien, certains de ses agents se laissent fléchir par Olivia Pope !

Oui, Olivia règle tout. Elle sauve les gens des situations les plus périlleuses. Se joue de son père, ancien commandant du fameux B613. Quant à sa mère, dont elle a pleuré la mort durant son enfance, pour découvrir vingt ans plus tard qu'elle était toujours en vie… et non pas la mère innocente et aimante qu'elle pensait, mais une redoutable terroriste recherchée par toutes les polices, elle parvient aussi à déjouer ses plans les plus tordus.

Olivia Pope. Celle qui réfléchit au destin de la nation et aux trahisons des supposés alliés du Président en arpentant son bureau de long en large. L'avocate aux cheveux plus lisses qu’un lac d'ébène, aux petits manteaux à la Jackie O’ et aux superbes tenues blanches, symbole de sa pureté face aux forces du mal qui l'entourent…

Olivia Pope. Si NKM avait fait appel à elle, nul doute qu’Olivia l’aurait aidée à gagner la mairie de Paris en deux battements de cils. À côté de tout ce qu'Olivia gère pour son président de Fitz, la mairie de Paris pour NKM : piece of cake !