De Judith :

Aaaah ! Août ! Les vacances peuvent enfin commencer.

De Sabrina :
Tu te fais pas trop chier dans la villa de tes parents ?

De Judith :
Humeur : tu ne réussiras jamais à gâcher ma joie
oh, tu sais, la maison est grande, mes parents adorables, et le jardin parfait pour une sieste l'après-midi.

De Sabrina.
Mmm.

De Judith :
Et un truc que j'adore, quand j'arrive, ma mère a préparé mon lit avec des draps de coton frais parfumés la lavande du jardin. Ça change des senteurs chimiques. Elle m'en laisse un petit bouquet dans la chambre aussi

De Sabrina :
Mmm, si tu te contentes de ça comme symbole de vacances réussies...

De Judith :
humeur, garce, avoue que tu m'envies !
Écoute, je vais te dire : quand tu as des brins de lavande sur ta table de nuit, c'est là que tu sais que les vacances ont vraiment commencé.